Article : Gestion du stress : un élément vital de la prévention en santé

Publié le 20/02/2024

Par Marc Dellière

Le stress nous affecte tous différemment, agissant à la fois comme une réponse naturelle aux défis et comme un précurseur potentiel de problèmes de santé lorsqu'il n'est pas géré.

En tant que prestataires de soins de santé, reconnaître l'impact profond du stress sur nos patients est primordial. Une prévention médicale efficace repose sur notre capacité à aborder la gestion du stress.

Le stress aigu, bref mais intense, peut altérer les performances ou même déclencher des affections telles que le trouble de stress post-traumatique. Les femmes ménopausées, par exemple, peuvent éprouver un stress aigu aboutissant à une insuffisance cardiaque aiguë ou à une cardiomyopathie de Takotsubo.

Le stress chronique, persistant et insidieux, aggrave les affections existantes et favorise l'apparition de nouvelles. Cela souligne le lien complexe entre le stress et divers problèmes de santé, nécessitant son intégration dans les stratégies de prévention en santé.

En essence, la prévention médicale, qu'elle soit primaire (éviter la maladie), secondaire (détection précoce) ou tertiaire (gestion des affections existantes), nécessite de traiter le stress. Les prestataires de soins de santé doivent prioriser l'éducation des patients sur les techniques de réduction du stress pour renforcer le bien-être et freiner la progression des maladies.

En termes simples, aider les individus à gérer le stress est essentiel pour la prévention des maladies et le bien-être général. Voici un résumé :

  • Utiliser les ressources : S'appuyer sur des ressources telles que le Guide de gestion du stress de l'OMS, offrant des stratégies étayées par des preuves.
  • Bien manger : Opter pour un régime anti-inflammatoire riche en antioxydants avec beaucoup de fruits, légumes, céréales complètes, protéines maigres et graisses saines.
  • Rester actif : S'engager dans une activité physique régulière, même une courte marche quotidienne, visant environ 6000 pas. Ajouter du plaisir en synchronisant les pas avec de la musique entraînante comme "Stayin' Alive" des Bee Gees.
  • Prioriser le sommeil : Maintenir un horaire de sommeil régulier, cultiver une routine relaxante avant le coucher et assurer un environnement propice au sommeil, visant 7 à 9 heures de repos par nuit.
  • Techniques de relaxation : Intégrer des pratiques de relaxation comme l'auto-hypnose, la méditation ou d'autres méthodes adaptées aux préférences individuelles.

En incorporant ces pratiques, les individus peuvent mieux faire face au stress, renforçant leur santé et leur bien-être.

Découvrez-en plus sur Lactium pour gérer le stress !

Sources :

WHO Stress Management Guide : https://lnkd.in/esahXWVR
WHO Stress : https://lnkd.in/etSsgu3m
Stress in 2 minutes : https://lnkd.in/eq3Kb8bx

Contactez-nous

Nos autres actualités

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram